Copyright

Les documents et images publiés dans ce site sont protégés par le Code de la propriété intellectuelle (conception, textes, illustrations, photographies...).
Les reproductions sont soumises à autorisations et à droits.
Les contributeurs cités bénéficient de la même protection.

Renseignez-vous email : valeton@orange.fr



Merci !



vendredi 19 décembre 2008

E.V. Boissière fut le dernier fouriériste expérimentateur en Amérique

L'utopie communautaire de Silkville (1869-1892) fut la dernière développée sur le territoire américain.

Au départ, les trois promoteurs de la Kansas Co-operative Farm étaient E.V. Boissière, Albert Brisbane et Elijah P. Grant; mais Boissière se retrouva vite seul pour développer le projet. Silkville fut aussi la plus longue réalisation fouriériste avec plus de vingt ans d'existence.

Revenu en France pour la fin de sa vie, E.V. de Boissière n'en a apparemment guère parlé car son utopie sociale annoncée également comme "autosuffisante" n'avait hélas pu résister aux graves crises financières qui secouèrent l'Amérique ( la "Panic" de 1873 dura 6 ans !) et notamment au fait que les résidents français trouvèrent vite un travail salarié mieux rémunéré alentours. Enfin les tarifs concurrentiels de la soie brute importée de France, Chine et Japon mirent en difficulté l'équilibre de l'association, qui était une des rares manufactures de l'époque à maîtriser la matière première, c'est à dire la culture du mûrier et l'élevage des vers à soie y compris la production d'oeufs. L'entreprise associative continua cependant à vivre un temps des produits laitiers et notamment du fromage.

Ecrit par Carl J. GUARNERI, un résumé chronologique de ce que fut le mouvement social nord-américain inspiré de la pensée fouriériste est donné ci-dessous :

---------------------------

1772 – Naissance de Charles FOURIER à Besançon (France)

1808 – FOURIER publie La théorie des quatre mouvements, sa première œuvre conséquente

1832 – Le premier journal fouriériste La Réforme Industrielle. Albert BRISBANE rencontre FOURIER.

1837 – Mort de FOURIER


1840 – Albert BRISBANE publie Social Destiny of Man

Albert BRISBANE >


Brook Farm


1841 – Brook Farm est fondée dans le West Roxbury (aujourd’hui Boston) dans le Massachusetts

1842 – La colonne rédactionnelle de BRISBANE démarre dans le New York Tribune. La première phalange américaine, la Social Reform Unity s’établit en Pennsylvanie

1843 – La North American Phalanx commence des activités dans le comté de Monmouth (New Jersey)


1844 – Brook Farm se convertit officiellement au fouriérisme. Son apogée est marquée par 12 phalanstères en 1844, incluant la Wisconsin Phalanx à côté de Ripon (Wisconsin)

1845 – Les premiers magasins coopératifs inspirés du fouriérisme se développent

1846 – L’Union Américaine des Associationnistes se forme. Un incendie à Brook Farm précipite l’échec du projet

1849 – Vague de coopératives fouriéristes de production

1850 – La Wisconsin Phalanx est dissoute

1855 – La North American Phalanx est également dissoute. La Colonie de La Réunion fondée par des fouriéristes français et américains s’installe près de l’actuelle Dallas au Texas

1859 – Echec de La Réunion

1867 – Fin du mouvement de la Protective Union (magasins coopératifs)

1869 – Le phalanstère de Kansas Co-operative Farm (Silkville) est fondée près d’Ottawa (Kansas)

1892 – Fin de Silkville, la dernière expérience fouriériste en Amérique

--------------------------

Traduction de l’article de Carl J. GUARNERI « Brook Farm and the Fourierist Phalanxes. Immediatism, Gradualism and American Utopian Socialism » in « America’s Communal Utopias » édité par Donald E. PITZER (1997) at The University of North Carolina Press.