1868 ou 69 : Visite au Familistère de Guise (Aisne)

Jean Baptiste André GODIN

Avant ou pendant la création de la Ferme Coopérative de Silkville, Ernest Valeton de Boissière a rendu visite à Jean-Baptiste-André Godin (1817-1888), fondateur du Familistère de Guise dans l'Aisne.

La mention exacte de la visite est la suivante :


"Boissière (F de) français à Williamsburg Franklin Kansas. Etats Unis d'Amérique" et figure dans un document rempli entre octobre 1868 et septembre 1869.


J.-B.-A. Godin, dont les productions de poëles en fonte resteront longtemps célèbres, est un serrurier autodidacte, génial entrepreneur et convaincu des idées socialistes et du modèle fouriériste. Il expérimente grandeur nature les thèses de Charles Fourier et imagine un "palais social" ou "familistère" comprenant plusieurs grands pavillons agencés selon un axe économique (rivière-usine) et un axe social (nourricerie-logements-théâtre), dont l'urbanisme est défini en 1858. Les constructions s'étaleront de 1860 à 1880.



Aujourd'hui le Familistère est géré par un Syndicat Mixte composé du Conseil Général de l'Aisne et de la Commune de Guise.
-----------------------------------------------------------------------------

Informations communiquées par Mme Zoé Blumenfeld-Chiodo, assistante de conservation au Familistère de Guise. L'iconographie disponible concernant Ernest Valeton de Boissière a été adressée au Syndicat Mixte. Les photographies seront consultables par les visiteurs de l'appartement de JBA Godin et insérées dans une exposition permanente sur les expérimentations socialistes et fouriéristes.

Articles les plus consultés